Actualité

Accueil > Club > Actualité

L’histoire hors du commun de Gaëtan Bertuchoz

(23.10.2018)

Venu au monde le 28 mars 1995 avec une infection du foie, le Valaisan Gaëtan Bertuchoz affirme avoir vécu une seconde naissance quatorze mois plus tard en bénéficiant d’un don d’organe. Aujourd’hui, ce fan du FC Sion mène une existence normale en pratiquant le sport à forte dose, lui qui s'est illustré dernièrement à vélo en prenant part à l'épreuve du Tour des Stations. Dans le cadre de la semaine à thème de la SFL, le FC Sion MAG a rencontré ce sportif valaisan au parcours atypique.
 
Plus de vingt ans après votre transplantation, gardez-vous aujourd'hui des souvenirs de votre vie d'avant ?
« Aucun et cela me va très bien comme ça. Ce que j'ai vécu après la greffe me suffit amplement mais non, par rapport à l'opération à proprement parler, je ne garde aucun souvenir. »
 
Comment s'est déroulée votre croissance suite à cette intervention chirurgicale ?
« De la même manière que celle d'une personne « normale » n'ayant pas subi de greffe. Je devais juste prendre des médicaments matin et soir mais, contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, être transplanté n'empêche pas d'avoir de l'activité physique. J'ai joué au foot durant une dizaine d'années, j'ai fait du unihockey et aujourd'hui du vélo de route. Le sport m'a vraiment permis de m'intégrer et d'être considéré comme un garçon ordinaire. »
 
Aujourd'hui comment se déroule votre traitement ?
« Je prends trois comprimés le matin et trois comprimés le soir mais c'est bien moins lourd que par le passé. Mon traitement contient maintenant beaucoup moins de cortisone. Aujourd'hui, la seule restriction alimentaire que je dois observer, c'est le pamplemousse ! Et bien entendu, je fais attention à ne pas consommer d'alcool à forte dose mais ça, c'est quelque chose qui concerne tout le monde...»
 
Contrairement à certaines personnes qui subissent une greffe au cours de leur vie, vous avez vécu avec depuis votre plus jeune âge. Comment vous situez-vous par rapport à cela ?
« Vous savez, nous n’avons pas tellement d’autre choix que d’accepter ce « sort ». J'ai toutefois eu comme tout le monde une crise d'adolescence lors de laquelle je voulais renier le fait d'avoir été transplanté. Je voulais être comme tout le monde. Le regard des autres est la chose qui m'a fait le plus de mal durant mon enfance. Finalement, j'ai eu un « déclic » en étant invité à participer à l'émission Temps Présent de la RTS. Durant le trajet en train, j'ai rencontré la maman d'un jeune homme qui s'était donné la mort. C'est elle qui avait pris la décision de faire don des organes de son fils et six personnes ont ainsi pu être sauvées. Grâce à cette femme, j'ai pris conscience de la chance énorme que j'avais d'être en vie. »
 
Le don d'organes est au centre de l'actualité. Êtes-vous actif dans la sensibilisation des personnes en général?
« Oui, depuis trois à cinq ans il m'arrive de faire des témoignages et de parler de mon expérience mais je me suis passablement retiré depuis quelques temps car je n'ai vraiment plus la sensation d'être transplanté. J'estime avoir fait mon petit bout de chemin et avoir déjà transmis ce que j'avais à partager. En 2014, j'avais en outre entrepris un tour de Suisse à vélo pour promouvoir cette cause à travers le pays. Issu d'une famille de sportifs, j'étais parti de Martigny en compagnie de mon papa et, après des passages par Berne ou Fribourg notamment, j'étais arrivé à Genève où se déroulait le Maradon, une course de 10km en faveur du don d'organes. Tout au long de notre parcours, nous avons été accompagné par d'autres transplantés ou par des infirmiers. La « famille » du don d'organes s'est mobilisée à nos côtés et j'en garde un merveilleux souvenir. »
 
Aujourd'hui, quel message souhaiteriez-vous faire passer aux personnes hésitantes à propos de cette thématique ?
« Le plus important selon moi, ce n'est pas d'être pour ou d'être contre le don d'organes mais d'en connaître les tenants et aboutissants. Il faut que les gens sachent pourquoi ils disent « oui » ou « non » avant de se prononcer. Par exemple, il est important de savoir qu'aucune forme de « boucherie » n'est pratiquée par les chirurgiens au moment de retirer l'organe du corps décédé. Tout se fait dans le plus grand respect pour le défunt.»

Nouvelle victoire pour les M21

(22.10.2018)

Les M21 se déplaçaient ce week-end du côté de Zürich pour y affronter leurs homologues du FCZ. En pleine confiance depuis quelques matchs, les hommes de Sébastien Bichard pouvaient compter notamment sur la présence d'un certain Christian Zock, en pleine convalescence. Le milieu de terrain camerounais, éloigné des pelouses depuis un an, a évolué durant nonante minutes ne cédant sa place que dans les ultimes instants de la partie.

En première période, les Sédunois mettent le pied sur le ballon et trouve même le chemin des filets par l'intermédiaire de Philippe mais la réussite du Brésilien est annulée par le trio arbitral. Les locaux se voient réduits à 10 éléments dès la 32ème minute de jeu suite à un double avertissement d'Hakim Guenouche. Dans l'enchaînement, Nasser Daoudou rate un penalty qui aurait pu donner l'avantage au FC Sion.

En deuxième mi-temps, les Valaisans poursuivent leur domination alors que les espoirs du FCZ procèdent en contre. À la 72ème minute, Giovani Bamba est tout proche d'ouvrir le score sur corner mais sa tête est stoppée sur la ligne par un défenseur zurichois. C'est finalement en toute fin de match que nos M21 vont passer l'épaule grâce tout d'abord à Mauro Daniel Rodrigues à la 88ème. L'ailier sédunois passe en revue la moitié de la défense locale depuis son couloir gauche avant d'ajuster le portier Heim d'une frappe au premier poteau. Deux minutes plus tard, en contre-attaque, Adler Da Silva prend tout le monde de vitesse puis sert parfaitement Frederico Da Costa qui conclut tranquillement au deuxième poteau.

Grâce à cette nouvelle victoire, les M21 se classent à la deuxième position de ce championnat de Promotion League derrière le FC Stade-Lausanne-Ouchy et devant le FC Yverdon-Sport. Samedi, ils recevront le FC Münsingen, actuel 11ème du classement, à 15h00 au stade St-Germain de Savièse. 

Le résumé du match en vidéo est à retrouver sur notre WebTV.

L'analyse de Sébastien Bichard :" Nous avons réalisé un match sérieux avec l'envie de gagner. En face, nous sommes tombés sur un adversaire de qualité. Il a fallu être patient et solide. Je suis content de voir que les remplaçants ont été décisifs et nous ont permis de l'emporter. Nous devons nous servir de ce match pour continuer à progresser."

FC Zürich M21 - FC Sion M21 0-2 (0-0)

88' Rodrigues, 90' Da Costa

FC Sion : Fayulu; Morgado, Kabashi (c), Francesco, Mizrahi; Zock (90' Ocackli), Bamba, Kutlu (60' Rodrigues), Baltazar, Daoudou (76' Da Silva) ; Philippe (82' Da Costa)

*******

Les autres résultats du week-end :

FC Sion M16 - FC Luzern 0-3

FC Sion M15 - FC Luzern 2-8 (Nsuka 2x)

Team Oberwallis - FC Sion FE14 4-6 (Fiorello, Beney 2x, Do Vale, Attanasio, Jordakovic)

FC Sion féminines 6-4 FC Kloten (Brun, Ferreira, Vouillamoz, Gillioz, Aymon, Constantin)

Le FC Sion et GC se séparent sur un score nul et vierge

(21.10.2018)

Deux semaines après avoir partagé l'enjeu avec Neuchâtel Xamax FCS à la Maladière lors du deuxième derby romand de la saison et après un week-end de repos dévolu aux équipes nationales, le FC Sion reprenait le chemin des terrains cet après-midi avec la réception à Tourbillon de GC. Une rencontre importante face à un adversaire possédant le même nombre de points que les Valaisans au coup d'envoi. L'objectif pour Murat Yakin et ses hommes était donc clair: décrocher les trois points pour prendre leurs distances avec les Sauterelles et se rapprocher de la première moitié d'un classement particulièrement serré. Buteur mercredi face à Naters en match amical, le jeune Jared Khasa était aligné d'entrée par le technicien sédunois, fêtant du même coup sa première apparition au sein de l'élite. 

Après un premier quart d'heure particulièrement équilibré, c'est le FC Sion qui se procure la première grosse occasion de la partie. A la réception d'un corner très bien tiré par Toma et prolongé de la tête par Kouassi, Ndoye tente un retourné acrobatique que repousse difficilement Lindner (17ème). Quatre minute plus tard, Kevin Fickentscher se montre intraitable devant Bahoui parti en profondeur. A la 29ème, le dernier rempart sédunois réalise une nouvelle bonne intervention sur un centre-tir de Numa Lavanchy. A la 37ème, il réussit une nouvelle intervention décisive sur une tête zurichoise. Les deux formations regagnent ainsi les vestiaires sur un score nul et vierge.

Les Valaisans sont les premiers à se mettre en évidence au retour du thé. La frappe de Djitté est toutefois repoussée difficilement en corner par Lindner (50ème). La suite du match est plutôt stérile entre deux équipes très proches sur le terrain. A la 79ème, les hommes de Yakin se procurent finalement une nouvelle grosse occasion. Neitzke se retrouve en bonne position à la réception d'un coup de coin de Kasami mais le numéro 3 ne cadre pas sa frappe. A la 84ème, Uldrikis est bien servi par Abdellaoui mais sa tête termine au-dessus. Malgré une certaine pression durant les dernières minutes, les Sédunois ne parviennent pas à faire trembler les filets. L'arbitre siffle ainsi la fin de cette partie sur un score nul et vierge.

.La semaine prochaine, la formation sédunoise fera face à un défi de taille. Elle est en effet attendue samedi à 19h00 du côté du Stade de Suisse pour y affronter le Champion et actuel leader indiscutable Young Boys. Pour réussir un exploit, les "rouge et blanc" comptent sur le soutien en nombre de leurs supporters dans la capitale.

FC Sion-GC 0-0 (0-0)

FC Sion: Fickentscher; Lenjani, Neitzke, Ndoye, Maceiras; Toma, Song (72' Kasami), Kouassi; Khasa (80' Abdellaoui), Djitté, Fortune (72' Uldrikis)

GC: Lindner; Rhyner, Ajeti (79' Kamber), Cvetkovic; Doumbia, Holzhauser, Bajrami, Lavanchy; Pusic, Bahoui (75' Pinga), Jeffrén (88' Ngoy)

Tourbillon: 9'100 spectateurs

Des rubans verts à Tourbillon

(20.10.2018)

A l’occasion de la rencontre face à GC, une action spéciale autour du don d’organes sera organisée au Stade de Tourbillon. Les membres du staff technique et administratif du club valaisan porteront en effet un ruban vert, symbole de cette cause particulière depuis les années 90, sur leurs habits. Les supporters qui souhaitent affirmer eux aussi leur soutien au thème de cette semaine particulière pourront également le faire en se procurant les rubans verts qui seront distribués sur un stand spécial présent derrière la tribune principale du Stade de Tourbillon.
 

Le FC Sion accueille GC dimanche à Tourbillon

(19.10.2018)

Après avoir bénéficié d’un week-end de repos en raison de la pause internationale la semaine dernière, le FC Sion reprend les choses sérieuses ce dimanche. Quinze jours après avoir partagé l’enjeu avec Neuchâtel Xamax FCS dans le deuxième derby de la saison (1-1), Murat Yakin et ses hommes retrouvent le Stade de Tourbillon pour y accueillir GC. Une rencontre importante face à une formation qui compte le même nombre de points que les « rouge et blanc ».

GC – Présentation :

S’il reste à l’heure actuelle le club le plus titré du pays avec pas moins de 27 sacres au cours de son histoire, GC ne possède plus son lustre d’antan. L’équipe zurichoise vit depuis maintenant plusieurs années dans une nouvelle réalité : celle qui l’oblige à se battre avant tout pour assurer son maintien au sein de l’élite du football helvétique. Huitièmes il y a deux ans, avant-dernières lors du dernier exercice, les « Sauterelles » savent qu’elles font partie des formations en danger dans ce championnat 2018-2019.

Le début de saison n’a d’ailleurs pas permis au club des bords de la Limmat de se rassurer puisqu’il a essuyé six revers lors de ses neuf premières sorties et pointait au dernier rang du classement après le quart de la saison. Encore minés par une élimination dès les 1/16èmes de finale d’Helvetia Coupe de Suisse face au Stade Nyonnais, pensionnaire de Promotion League (1-3), les Zurichois ont réagi juste avant la trêve internationale pour reprendre quelque peu de confiance. Les hommes de Thorsten Fink ont ainsi livré une prestation aboutie qui leur a permis d’inverser un score défavorable pour décrocher une victoire importante face au FC Lugano de Fabio Celestini (2-1). Un succès grâce auquel le pensionnaire du Letzigrund a pu quitter le fauteuil de cancre de la ligue désormais occupé par Neuchâtel Xamax FCS.

Privé avec la suspension de Marco Djuricin de l’un de ses principaux atouts offensifs, GC comptera à Tourbillon sur Nabil Bahoui, auteur comme son coéquipier de trois buts cette saison, pour tromper la vigilance de l’arrière-garde sédunoise. Le jeune Aimery Pinga, prêté par le FC Sion jusqu’au terme de la saison, pourrait également se retrouver face à ses anciens coéquipiers en étant aligné au sein de l’offensive zurichoise. Aligné durant nonante minutes face à la Suisse lundi, l’Islandais Runar Mar Sigurjonsson, de retour d’un prêt de six mois du côté de Saint-Gall et déjà auteur de cinq assists depuis le coup d’envoi de l’exercice, sera chargé d’alimenter ses attaquants en bons ballons. Au FC Sion de s’en méfier pour ne pas se faire surprendre et décrocher trois points importants ce dimanche !

Pour suivre ce match :

Cette rencontre de la 11ème journée de Raiffeisen Super League sera à suivre en Live Ticker sur notre application mobile ainsi qu’à travers les réseaux sociaux du club en utilisant les hashtags #SIONGC et #HopSion.

Jared Khasa prolonge son contrat au FC Sion

(19.10.2018)

Le club valaisan a offert dernièrement au jeune Français Jared Khasa (04/11/1997) un nouveau contrat portant jusqu’en 2023.
 
Contingenté avec les M21 du FC Sion, cet attaquant prometteur s’est récemment illustré en Promotion League au sein de l’équipe dirigée par Sébastien Bichard qui pointe actuellement à la deuxième place de ce championnat.
 
Par ailleurs, ses bonnes performances lui ont permis de s’entraîner récemment avec la première équipe du club avec qui il a inscrit un but à l’occasion du match amical disputé cette semaine face au FC Naters Oberwallis. 

Le FC Sion participe à la semaine à thème de la Swiss Football League

(18.10.2018)

Du 19 au 28 octobre 2018, le FC Sion de même que les autres clubs professionnels suisses et les sponsors de la ligue soutiennent le lancement du registre national du don d’organes numérique de Swisstransplant. Le club valaisan invite ainsi ses supporters à se pencher sur la thématique du don d’organes et de tissus et à prendre une décision personnelle à inscrire dans le registre (www.registre-don-organes.ch). Ce dernier est accessible aux personnes âgées d’au minimum 16 ans, domiciliées en Suisse et dans la Principauté du Liechtenstein. Il a pour objectif de créer la sécurité et la clarté pour les différentes parties concernées par ce sujet de société.

Le but de cette semaine particulière est de profiter du pouvoir de communication des différentes formations du pays pour lancer le débat sur la volonté personnelle du don. A cette occasion, le défenseur sédunois Quentin Maceiras apparaît dans une courte vidéo à retrouver sur le site www.sfl.ch. Il y encourage la réflexion sur cette thématique. Par ailleurs, à l’occasion de la rencontre face à Grasshopper ce dimanche à Tourbillon les membres du staff technique et administratif du club valaisan porteront un ruban vert, symbole du don d’organes et de tissus depuis les années 90, sur leurs habits.

Un stand spécialement consacré à ce thème sera présent devant la tribune principale du Stade de Tourbillon. En collaboration avec Swisstransplant, l'Hôpital de Sion et l'association Organja, des experts du sujet répondront aux questions des spectateurs, des animations seront organisées et des rubans verts seront distribués aux personnes souhaitant affirmer leur soutien à cette cause.

 

La semaine de nos internationaux

(17.10.2018)

Engagés avec leur sélection respective, plusieurs joueurs du contingent sédunois ont évolué aux quatre coins de l’Europe ces derniers jours sous le maillot de leur équipe nationale, petit tour d’horizon.
 
Ermir Lenjani, avec la sélection albanaise, a été aligné durant la dernière demi-heure du match amical des siens face à la Jordanie. Le latéral gauche du FC Sion a remplacé à la 61’ le joueur du BK Häcken, Egzon Binaku. Face à Israël ensuite, pour le compte de la troisième journée de la ligue des nations de l’UEFA, le Sédunois n’est pas entré en jeu. L’Albanie a perdu 0-2 et occupe la troisième et dernière place du groupe 1 de la ligue C à une journée de la fin.
 
Chez les M21, Bastien Toma était titulaire hier du côté de Newport lors de la rencontre entre les espoirs du Pays de Galles et ceux de la Suisse. Les protégés de Mauro Lustrinelli se sont inclinés 3-1 malgré une réussite du Lausannois Andi Zeqiri. Ils terminent cette campagne de qualification au prochain Euro M21 à la cinquième place de leur groupe avec dix points au compteur. Même classement pour la Lettonie de Roberts Uldrikis qui a été défaite 0-3 par la Hollande avant de faire match nul 0-0 à Andorre. L’attaquant sédunois a évolué durant la totalité de ces deux matchs.
 
Jan Bamert était lui titulaire et capitaine avec les M20 de la Suisse lors du match amical au Portugal qui s’est soldé par un match nul 1-1. Il n’a par contre pas évolué lors de la défaite 3-2 en Allemagne. 
 
Enfin, Elvir Muminovic, membre de notre équipe M21, a participé à un tournoi de qualification au prochain Euro M19 en Irlande. Sa sélection, la Bosnie, a terminé troisième de son groupe derrière l’Irlande et la Hollande mais devant les Îles Féroé. Il a été utilisé durant 60 minutes lors de la rencontre contre les Hollandais.
 
 

Victoire 0-4 à Naters

(17.10.2018)

Opposés au FC Naters Oberwallis, pensionnaire de Première ligue classic, les joueurs du FC Sion se sont imposés 0-4 ce mercredi soir au Stapfen de Naters. 

Dans un match qui avait pour but de redonner du temps de jeu à certains éléments du groupe, les hommes du Murat Yakin ont mis du temps à passer l'épaule face à un adversaire qui a livré une première mi-temps de qualité (0-0).

C'est finalement en seconde période que les Sédunois ont fait la différence grâce à des réussites de Khasa (46'), Djitté (53'), Maceiras (59') et Itaitinga (68'). 

Le FC Sion reprend dès demain le chemin de l'entraînement avec en ligne de mire la reprise du championnat ce dimanche et la réception de GC à 16h00. (Photo : 1815.ch)

 

FC Naters Oberwallis - FC Sion 0-4 (0-0)

Stapfen, Naters

FC Sion : Maisonnial (46' Berchtold); Lenjani (66' Morgado), Neitzke (66' Rossi), Ndoye (66' Sergi), Maceiras (66' Kabashi); Baltazar (46' Khasa remplacé à la 75' Daoudou), Kouassi (46' Mveng), Song (66' Zock); Djitté (66' Fortune), Kasami (66' Itaitinga), Adryan (66' Philippe)

Match amical mercredi dans le Haut-Valais

(16.10.2018)

Au repos le week-end dernier en raison de la pause internationale et à quatre jours de la réception de Grasshopper pour le compte de la 11ème journée de Raiffeisen Super League, le FC Sion dispute un match amical ce mercredi dans le Haut-Valais. Les Sédunois affronteront à cette occasion le FC Naters Oberwallis au Sportanlage Stapfen. Pensionnaires de 1ère ligue, les hommes de Dejan Markovic ont subi la loi du CS Chênois dimanche à domicile (0-1). Cette rencontre dont le coup d'envoi sera donné sur le coup des 19h30 a pour but de permettre à Murat Yakin de faire une revue d'effectif et de donner du temps de jeu à des éléments peu utilisés ou éloignés des terrains au cours des dernières semaines. 

Heineken TMR Octodure Voyage Chicco Doro Lehner Versand
Swisscom Raiffeisen Greenwatt Taittinger

Réalisation

Axianet